0
Habillement

Slim façon citrouille

By octobre 24, 201616 Comments

Voici mon dernier slim, ultime pièce de mon look d’automne, avec du cousu main par mes soins à chaque étage. A savoir, la chemise, que je vous ai présenté la semaine dernière, les baskets à scratch et enfin, le pantalon.img_9272-copie-copieCe modèle, ce n’est pas la première fois que je le couds. Je l’ai même présenté en version jean classique ou encore bleu électrique.img_9171img_9186C’est un jean dont j’ai fait le patron à partir d’un pantalon déjà existant que j’avais acheté dans le commerce. L’idée, c’est de pouvoir en recopier une par une les différentes pièces qui le composent. Donc je pose le pantalon sur du papier de soie. La pièce que je veux recopier doit être disposée avec son endroit contre le papier. Je commence par le devant, j’aplatis bien le tissu, en faisant partir les plis et les bosses. Ensuite, j’en trace soigneusement le contour au crayon à papier. Je procède de la même façon pour la pièce dos, ainsi que pour tous les autres empiècements du pantalon. Certains sont un peu pénibles à recopier car ils sont fichus à des endroits qui les rendent difficiles à aplatir. Mais c’est quand même jouable. img_9158-copieJe n’oublie pas de tracer tous les repères dont j’ai besoin pour le montage, comme les lignes de positions des poches sur la pièce dos ou bien le repère de fente de la fourche sur le devant. J’ai pris soin également d’inscrire sur le patron, des repères d’alignement des coutures latérales des jambes. Il suffit de poser une épingle à nourrice sur les coutures du jean de base (intérieures et extérieur) et d’en tracer l’emplacement sur le papier de soie lors du recopiage du devant, puis du dos. img_9352-copieAvoir déjà cousu plusieurs jeans dans le passé m’a permis d’être plus à l’aise pour me lancer dans cette démarche. La confection d’une poignée de versions du 5 poches Burda 03/14 m’a fait la main. C’est tout une organisation mais en prenant le temps de faire les choses une par une, on y arrive. Le tout, c’est de ne pas faire saturer son cerveau avec trop de tâches différentes en même temps.img_9360-copiePour le montage, je commence à avoir toutes les étapes en mémoire. Mais dès que j’ai un trou, je me réfère aux instructions du 5 poches Burda 03/14 justement. Une expli bien détaillée et en image.img_9421-copieAinsi se termine mon récit sur cette tenue d’automne, merci de l’avoir suivie, depuis ma confection des espadrilles façon Stan Smith, en passant par la chemise bleue dur, et jusqu’à ce petit slim couleur citrouille.

Imaginer une tenue autour des souliers est toujours aussi sympa je trouve. Encore un moyen de se faire plaisir avec les couleurs, s’amuser avec les matières… Bref, la couture c’est cool, et tellement plus encore… Bonne semaine! 🙂

Join the discussion 16 Comments

  • Avatar Comme Alice dit :

    Génial !
    La coupe, la couleur, les finitions … et en plus il te va très très bien !
    Bravo !

  • Oui, la couture c’est cool surtout quand on est douée comme toi, ça ouvre les portes sans limites!!!! Bravo pour cette tenue géniale et parfaitement réalisée dans les moindres petits détails! Ça donne envie de s’y mettre aussi.

    • Julie Julie dit :

      Ah merci beaucoup!!! Pour le “douée comme toi”, je te renvoie immédiatement le compliment! 🙂 Tes chaussons (entre autres) sont formidables! Merci pour ton commentaire en tous cas. 🙂

  • Avatar Tamia dit :

    Ce pantalon a une couleur du tonnerre !!! (Je crois que je commence à radoter…).
    Merci pour le partage de ta méthode. J’avais essayé une manière similaire de faire pour coudre un gilet à mon homme, mais il s’est avéré trop petit… Du coup, ce sera le cadeau de Noël de mon frère !

    • Julie Julie dit :

      Nan mais pour la couleur, je suis trop d’accord avec toi, je la trouve trop cool, je suis trop contente d’avoir mis la main dessus! Lucky me!

      Dommage pour le gilet trop petit! C’est chouette que tu saches à qui l’offrir du coup. Mais ça pourrait être intéressant de savoir un peu pourquoi c’est arrivé. Pas fastoche! 😛

  • Avatar lilie dit :

    C’est tout simplement super et il est magnifique. Il tombe bien, impeccable. Je crois effectivement qu’il faut se lancer surtout quand on a enfin trouvé le jean parfait pour soi. N’étant pas très grande, c’est toujours la croix et la bannière de trouver le pantalon de mes rêves mais surtout de ma morpho. Avec votre méthode, je vais m’y mettre.

    • Julie Julie dit :

      Mais oui, choisir un pantalon dans les magasins, ça peut être assez galère! Moi aussi je ne suis pas très grande. Mais je pense que chaque morpho peut rencontrer des difficultés. Les industriels standardisent les rapports de proportion pour pouvoir produire en série. Mais dans la vie, les gens ne sont pas du tout fichus pareil. Donc ça paraît logique qu’on soit nombreux à éprouver des difficultés à s’habiller. Du coup, recopier un habit dont on est sûr qu’il nous sied est une chouette perspective! 🙂

  • Toujours aussi sympa cette tenue!

  • Avatar cousu dodu dit :

    Seigneur ! C’est bluffant ! Quel boulot !

  • Avatar Comme Alice dit :

    Une petite question : comment fais-tu tes doubles coutures, deux coutures avec l’aiguille simple ou double-aiguille ou autre ?
    Encore Bravo !
    Je te copie : je suis à ma deuxième toile et aujourd’hui je coupe mon vrai tissu !
    Merci pour ce partage !

    • Julie Julie dit :

      Ici, les coutures doubles sont en fait des coutures faites en deux temps. Une à 2/3 mm du bord. Puis l’autre à 7 mm. Avec une aiguille simple donc.

      Trop chouette que tu te copies un jean! J’espère qu’il te donnera satisfaction. N’hésite pas à me laisser un petit commentaire pour me prévenir si tu le postes sur ton blog. Je serais bien contente de le voir.

      Merci à toi pour ton commentaire.

      A bientôt!

  • Avatar Janny dit :

    Bonjour
    Le burda mats 2014 c’est le burda style?
    Bravo et merci pour la reponse
    Janny

Leave a Reply