Mon carnet LCK: behind the scene

La semaine dernière, je vous présentais mon carnet La Compagnie du Kraft, dont j’ai réalisé la couverture en marqueterie de cuir. Aujourd’hui, je vous montre quelques photos du procédé que j’ai employé.

C’était une démarche expérimentale. J’inventais ce procédé au fur et à mesure que j’avançais en sollicitant mon intuition. Hélas, entre l’idée et sa réalisation, il y a parfois des décalages indésirables. C’est pas évident d’avancer. J’ai pris des photos mais avec regard spécial. Celui de ne pas trop réaliser ce que je photographiais, ignorant l’étape suivante, étonnée du rendu qui se dessinait.

Maintenant que l’objet est terminé, j’analyse mieux les étapes que j’ai suivies. Je pourrai même retenter l’expérience avec une idée claire de ce qu’il faut faire.

Pour commencer, j’ai fait le dessin de ma couverture à l’echelle 1 sur du papier à petit carreaux. J’ai déterminé la taille de mes pièces par rapport aux dimensions de ma couverture.IMG_5936 (2)

Après avoir découpé le nombre de pièces nécessaires dans chaque cuir, il a fallu les raccorder entre elles le plus proprement possible, essayant d’obtenir de jolis raccords et éviter les jours. J’ai utilisé du papier gommé, dont la colle s’active en l’humidifiant.

C’est sur l’endroit de l’ouvrage que j’ai posé le ruban adhésif. Il me servait de maintient provisoire le temps de coller le tout sur un support. Après quoi, il a été retiré en le ré-humidifiant avec une éponge.
IMG_5847Voilà toutes mes pièces une fois raccordées (photo ci-dessous). La partie gauche en cuir couleur bronze constitue la quatrième de couverture. La partie droite, là où se trouve le motif correspond à la première de couverture.IMG_5857Voilà à quoi ça ressemble sur l’envers (la surface qui à encoller):IMG_5860Endroit:IMG_5850Envers:IMG_5852Après avoir égalisé les bords, j’ai tracé l’emplacement des renforts en plastique qui permettent de rigidifier la première et la quatrième de couverture (rectangles découpés dans un set de table).IMG_5866Puis, j’ai collé le tout:IMG_5867IMG_5862A partir de là, j’ai pu retirer le papier gommé de mon motif.

Enfin, j’ai fait des perforations à l’emplacement des vis, puis, j’ai collé deux rectangles de cuir pour finir proprement l’intérieur de la couverture.

IMG_5894IMG_5903IMG_5873

J’espère que ça vous a plu. De mon côté, ça a été un travail très intéressant. Je vais peut être en réaliser d’autres car ce procédé m’inspire. En attendant, j’ai un super carnet et j’ai grand plaisir à l’utiliser!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Warning: stripos() expects parameter 1 to be string, array given in /homepages/7/d560622916/htdocs/clickandbuilds/DamnGoodCaramel/wp-includes/formatting.php on line 3781
Share

One comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *