0
Sacs et accessoires

Housse de chéquier: le tutoriel

By février 5, 2016 juillet 14th, 2017 4 Comments

Après vous avoir présenté mes petits carnets qui vont avec mon sac mystère, je reviens détailler les étapes pour réaliser la couverture que j’ai faite pour l’un d’entre eux: le chéquier. Sa subtilité réside dans le tressage.IMG_3672 (4)Pour coudre cette réalisation, j’ai utilisé une aiguille machine spéciale cuir et un pied presseur en téflon. Il permet de mieux faire glisser le cuir lors de l’amenage.

Astuce: si vous n’avez pas de pied en téflon, vous pouvez obtenir le même effet en posant un bout de ruban adhésif mat sous votre pied presseur habituel.

Les pièces

  • un rectangle de cuir velours gris de 19 cm par 22,5 cm
  • deux rectangles de cuir velours gris de 19 cm par 7 cm
  • un rectangle de cuir lisse marron clair de 19,5 cm par 2,5 cm (pour réaliser la tresse)

PicMonkey CollageLa tresse

Commençons par le plus fun. La particularité d’une telle tresse, c’est que ses brins ne sont libres à aucune extrémité. Lorsque l’on se tresse les cheveux, d’un côté du brin, il y a la notre tête, le cuir chevelu auquel les cheveux sont rattachés, et de l’autre, les pointes. Les mèches sont donc libres. C’est ce qui nous permet de faire passer les brins d’un côté à l’autre afin de former l’épi. Sur notre tresse en cuir, les brins ne sont libre qu’au milieu de la bande entre les extrémités. On va devoir “gruger” pour les entrelacer malgré le fait qu’ils soient “attachés” entre eux.

Sur le rectangle de cuir lisse marron clair, on va faire de entailles dans le sens de la longueur qui débuteront et termineront à 2 cm des bords et seront espacées d’environ 0,83 cm. Diviser 2,5 cm en 3… relou! Ce qui compte c’est que les brins donnent l’impression d’avoir globalement la même largeur. J’ai employé un cutter rotatif mais ce n’est pas idéal pour débuter et terminer l’entaille aux endroits précis. Mieux vaut employer un cutter classique ou un scalpel.

DSC_0160Maintenant qu’on a nos trois brin, on commence la tresse. On tient la bande de cuir entre les mains, de façon verticale.IMG_3764 On démarre la tresse en haut de la bande.

  • On fait passer le brin de droite sur le brin du milieu. Le brin de droite devient alors le brin du milieu.IMG_3759
  • On fait passer le brin de gauche sur celui du milieu. Le brin de gauche devient alors le brin du milieu.IMG_3766
  • On fait passer le brin de droite sur le brin du milieu. Le brin de droite devient alors le brin du milieu.IMG_3767

A ce stade, on peut remarquer qu’une autre tresse se forme naturellement en bas de la bande. On fait alors passer la queue derrière, entre le brin de gauche et le brin du milieu.PicMonkey Collage2Puis on la ramène devant en la faisant passer entre le brin de droite et le brin de gauche. On se retrouve alors avec la queue qui nous tourne le dos et des brins qui sont plus ou moins torsadés.PicMonkey Collage4Comme si de rien n’était, on recommence à tresser.

  • On fait passer le brin de gauche sur le brin du milieu. Le brin de gauche devient alors le brin du milieu.IMG_3789
  • On fait passer le brin de droite sur le brin du milieu. Le brin de droite devient alors le brin du milieu.IMG_3790

Cette fois-ci, on n’a plus une tresse qui se forme en bas de la bande mais des brin torsadés. On retourne alors la queue une seule fois vers l’arrière (elle le fait presque naturellement) et les brins seront de nouveau correctement en place.PicMonkey Collage6 Le tressage est terminé. il reste à répartir les épis de façon régulière le long de la tresse.PicMonkey Collage5J’espère que vous me suivez. Si ce n’est pas le cas, voici une vidéo qui pourra aider.

 La couverture

DSC_0163

Poser devant soi le grand rectangle (de 19 cm par 22,5 cm). Son grand côté à l’horizontale (comme sur la photo au dessous). Poser sur les extrémités, endroit contre endroit chacun des deux rectangles restants en faisant coïncider leurs bords de 19 cm. Bien aligner les bords et les angles. On maintient les pièces ensemble en posant des petites pinces à linge ou bien des trombones. On les retirera au fur et à mesure que l’on pique (attention à ne pas érafler l’ouvrage si l’on se sert de trombones).DSC_0158On pique le long des bords du grand rectangle, en faisant le tour complet, à 3 mm du bord. Il est possible de prévoir de plus grandes marges de couture si ça vous met plus à l’aise. Il suffit d’augmenter les dimensions des rectangles en fonction de l’augmentation des marges et de les réduire au cutter après avoir piqué (il ne faut pas oublier de modifier aussi la longueur de la bande pour la tresse.)

IMG_3824 (2)A présent, on positionne la tresse sur un des pans de la couverture, le long d’un bord de 19 cm, à 2,5 cm de celui ci. Vous avez remarqué que l’on a découpé une bande de 19,5 cm pour former la tresse et qu’elle doit être posée sur un bord de 19 cm. La longueur a légèrement diminué une fois la tresse terminée. Les extrémités de la tresse sont alignées avec les bords de la couverture. On les maintient ensemble avec des pinces puis on pique.IMG_3827 (2)

Et c’est terminé, y a plus qu’à glisser son chéquier à l’intérieur.IMG_3676 (4)Bonne couture!

Join the discussion 4 Comments

  • Avatar anne dit :

    Et maintenant il faut que je demande à mon banquier de m’envoyer des chéquiers de ce format-là! (les miens ont le talon à gauche). Le travail sur la tresse est très intéressant, merci pour toutes les photos.
    Bon dimanche

    • Julie Julie dit :

      Ah dommage, il doit y avoir moyen en changeant les dimensions et en déplaçant la tresse, mais j’avoue de pas être penchée sur la question! Merci pour ton commentaire en tous cas! 🙂

  • Merci pour le tuto, c’est franchement sympa! Je m’endormirai moins bête ce soir. J’ai testé avec du papier, j’ai réussi, c’était très clair!

    • Julie Julie dit :

      Ah, je suis contente que tu aies réussi ton test. Je m’inquiétais un peu que mes explications ne soient pas suffisamment claires… Merci pour ce retour! 🙂

Leave a Reply to Julie Cancel Reply