,

Voici une nouvelle combi. Mon idée de départ était de créer une pièce en m’inspirant d’un vêtement vu dans le film La La Land. J’avais déjà cousu un tee-shirt inspiré du même film. Mais là, j’ai voulu chercher du côté des robes.
Il est vrai que des robes, il y en a beaucoup dans ce film. Et quelles robes! Elles sont plutôt stylisées bien que pas non plus extravagantes… En tous cas, elles constituent un panel très coloré aux accents rétro. Je trouvais tout ceci vraiment très inspirant… Mais j’ai quand même pris beaucoup de temps pour m’approprier le truc car je me rends compte que je ne porte jamais de robe… C’est pourquoi j’ai imaginé une combi short en guise de compromis. En jaune. Comme la robe portée par Mia (Emma Stone) dans cette fameuse scène elle et Sébastien (Ryan Gosling) font des claquettes.Dancing into Sunday like #EmmaStone and #RyanGosling dancing their hearts out in #LaLaLand! : Dale Robinette: J’ai mélangé ensemble 3 patrons de 3 numéros du magazine Burda pour réaliser ce modèle:

  • 10/14 n° 117: bustier
  • 9/14 n° 131: manches
  • 5/13 n° 129: short

Le tissu employé est un coton bio GOTS de chez tissus.net. Cette couleur est vraiment cool.

Et du coup, j’ai mis mes claquettes pour faire les photos! Y a plus qu’à apprendre la choré. Une formalité… 😛

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share
,

J’ai cousu un Briac issu du livre de Marie Poisson « Coudre le stretch ». J’ai acheté ce livre il y a quelques mois et je le découvre projet après projet avec un grand plaisir. Après m’être cousu un sweat Maëlle à Noël, j’ai expérimenté un tee shirt Briac.Il s’agit d’un basique dont Marie Poisson propose une multitude de déclinaisons: manches longues, manches 3/4, manches courtes, encolure en V, encolure carrée etc… En tout, 96 versions sont possibles! En ce qui me concerne, je l’ai réalisé en version tee shirt dans un joli jersey GOTS de chez tissus.net. J’ai choisi de couper mon modèle 2 tailles au-dessus de la mienne car je préfère mes tee shirts quand ils sont un peu amples. Je l’ai fait en manches courtes, longueur moyenne, légèrement raccourcie. Quant à l’encolure, j’ai choisi la ronde dégagée, que j’ai légèrement modifiée pour monter un empiècement dans un tissu contrastant.Car j’avais en tête ce tee shirt vu dans le film La La Land.Il n’y a pas que le tee shirt qui m’a plu dans ce film. J’ai également beaucoup aimé la bande originale. Et du coup, à force de l’écouter, je pense que je la connais par coeur. Lorsque je ne l’écoute pas dans mes enceintes, c’est dans ma tête que ça passe en boucle lol.J’ai déchiffré le morceau City of Stars au ukulélé, histoire de la jouer en boucle à la maison!!La La Land - City of Stars - Justin Hurwitz | Piano Plateau Sheet Music:

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share
,

Ma dernière réalisation est un blouson façon doudoune. Habituellement l’hiver, je porte un manteau mi-long en drap de laine que je me suis cousu il y a quelques années.

Mais là, j’ai voulu un manteau à l’allure plus « sports d’hiver » et plus pratique pour les balades en plein air du dimanche. Du coup, je me suis lancée dans le format doudoune, avec son matelassage et sa capuche à fausse fourrure. Un projet qui m’a demandé patience et réflexion car je ne savais pas bien quel patron ni quelle matière je pouvais trouver dans le commerce pour coudre ce type de manteau.
J’ai travaillé d’après le patron de la veste Blossom du La Maison Victor de mars/avril 2015. Il s’agit d’un genre de bomber que j’avais déjà cousu pour ma veste Marty McFly pendant mon hommage au film Retour vers le futurIMG_2676J’ai eu pas mal de travail pour modifier le patron et établir les pièces de la doublure. Car le patron de la veste Blossom n’en comporte pas. J’ai dû aussi m’appliquer pour créer une capuche.
Le tissu extérieur est en fait de la gabardine que j’ai moi même matelassée. J’ai donc taillé mes pièces une fois dans la gabardine, deux fois dans de la ouatine. Je les ai ensuite superposées, puis j’ai réalisé des surpiqûres transversales à intervalles réguliers, saisissant les épaisseurs ensemble. A cette occasion j’ai pu tester le pied transporteur que j’ai acheté avec ma Bernina 215 il y a quelques mois, approprié pour le matelassage. Il m’a été bien utile car ce n’est pas évident de piquer toutes ces épaisseurs tout en restant précis. Comme pour la confection des poches par exemple:
J’ai inséré du bord côte à l’intérieur de la manche afin de ne pas laisser passer l’air. Très efficace pour être bien au chaud.

Matériel employé:

Les fournitures que j’ai employées viennent toutes de la boutique en ligne tissus.net, exceptée la fausse fourrure qui borde la capuche (il s’agit d’une chute que j’avais sous la main achetée il y a longtemps chez Mondial Tissus).


gabardine noire

ouatine

bord côte

doublure

fermeture éclair séparable 70 cm

fermetures éclair non séparables 16 cm
Mon jean est également cousu main par mes soins d’après un patron maison avec du jean stretch de chez
tissus.net.
Pour finir, voici une vidéo dans laquelle je reprends la chanson des Fleet Foxes « White Winter Hymnal ». Une chanson qui parle de l’hiver et que j’ai fredonné sans arrêt pendant la confection de ce manteau! (Allez jeter un oeil au clip officiel du groupe, il est très chouette!)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share

Voici mon short de cet été. Je l’ai réalisé (tout comme mon Tee-shirt de l’espace et mes Espadrilles basques) pour avoir une tenue pratique à porter pendant les grosses chaleurs de l’été. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share
, , , , ,

 

Je me suis encore embarquée dans la confection d’une tenue complète! Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share