, ,

Bon, ces photos ne sont pas vraiment ce que j’espérais pour mettre en relief ma combishort. Je me suis rendu compte après coup que le mur trop clair en arrière plan a tendance à « noyer » les contours du vêtement. De plus, le soleil faisant quelques percées n’a fait qu’empirer les choses, « cramant » les motifs du tissu… Je le saurai pour la prochaine fois. Mais bon, ça donne quand même un aperçu! Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share
, ,

Voici une combishort cousue d’après un patron  du hors série Burda Style Cours de Couture pour débutants. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share

J’ai découvert les patrons de Mr est une traînée. Moi qui souhaitais m’aventurer un peu dans la couture de lingerie, j’ai trouvé grande satisfaction avec les modèles Jayne, le soutien gorge, et Bonnie la culotte.Je suis vraiment enchantée par l’expérience car je me disais que de prime abord, la lingerie, ça n’avait pas l’air évident. Déjà, au moment de réunir le matériel, les métrages et les petits anneaux (sur Mercerie extra), je m’emmêlais les pinceaux sur les quantité, confondais les différentes qualités d’élastiques… Ça commençait bien! Question tissus, j’ai pu utiliser des chutes d’une ancienne réalisation en maille piqué.

La lingerie, c’est en fait comme la chaussure. Il y a beaucoup de tout petits éléments qui structurent l’objet et toute une logique à capter…

Par ailleurs, la couture de la maille ou encore la pose d’élastiques, ça n’est pas si simple. Surtout si l’on veut obtenir des finitions les plus fines possibles.Bref, plutôt ardu tout ça. Du coup, en réalisant la culotte Bonnie, j’ai commencé à me détendre car Milena, la créatrice des patrons Mr est une traînée, fourni des instructions d’une grande qualité et l’on sent que tout est conçu pour favoriser la réussite de son modèle. Tellement gratifiant! Ça donne envie d’aller plus loin… Pour coudre facilement maille et élastiques à la piqueuse plate, j’ai utilisé le pied transporteur de ma Bernina 215. Les coutures sont régulières et ne gondolent pas.
Ceci dit, cette culotte me va un peu trop petit. Il va falloir que je me penche sur d’autres tests.J’ai ensuite enchaîné sur la réalisation du soutien gorge Jayne. Même constat: les instructions sont limpides et le patron est très bien fait. Et j’ai été bluffée par le seyant au moment de l’essayage…J’ai très envie d’en faire plein d’autres. J’espère trouver le temps ces prochains jours…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share
,

Voici ma nouvelle réalisation: une combinaison.Mon patron de départ était celui d’une combi short portefeuille (magazine Burda mai 2013).Je l’ai modifié pour transformer le haut en chemise. Je vous en avais déjà présenté une version l’an dernier. Celle-ci est faite dans une viscose à motifs cachemire de chez Toto (déjà travaillée en chemise simple).Cette version à moins de tenue que la précédente qui était faite dans un genre de popeline de coton si je me souviens bien. La combi avait un aspect plus rigide. Le short était plus bouffant et les épaules de la chemise étaient plus carrées. Je ne saurais dire l’effet que je préfère. Je pense que c’est tout à fait différent et que ces deux tombés ont chacun leurs avantages et que je saurai les apprécier selon mon humeur.

Sur le coup, je la trouvais un peu ratée cette combi. Pas vraiment à mon goût question tombé, justement. En réalité quand c’est comme ça, il vaut mieux que je lâche prise sur l’analyse du vêtement. En effet, quand un ouvrage est terminé, je l’observe sous tous ses aspects pour savoir ce que j’en pense. Mais c’est pas vraiment très constructif car je n’ai pas de recul.Je trouve que la couture, ça peut être très prise de tête. Surtout quand on a appris seul. Ca fait beaucoup réfléchir. Pendant la confection, il faut calculer, expérimenter, observer ce qui fonctionne et ce qui fonctionne moins. Savoir se remettre en cause pour s’améliorer, mais aussi être capable de foncer pour aller au bout d’un objectif. Du coup, quand le vêtement est terminé, j’essaie de couper court à l’analyse. J’évite d’inspecter le vêtement pour déterminer s’il est réussi ou non. Ce qui est fait est fait lol. Je laisse reposer la pâte, et on verra bien à l’usage si j’ai plaisir à arborer ma création ou non.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share

Voici mon dernier slim, ultime pièce de mon look d’automne, avec du cousu main par mes soins à chaque étage. A savoir, la chemise, que je vous ai présenté la semaine dernière, les baskets à scratch et enfin, le pantalon.img_9272-copie-copieCe modèle, ce n’est pas la première fois que je le couds. Je l’ai même présenté en version jean classique ou encore bleu électrique.img_9171img_9186C’est un jean dont j’ai fait le patron à partir d’un pantalon déjà existant que j’avais acheté dans le commerce. L’idée, c’est de pouvoir en recopier une par une les différentes pièces qui le composent. Donc je pose le pantalon sur du papier de soie. La pièce que je veux recopier doit être disposée avec son endroit contre le papier. Je commence par le devant, j’aplatis bien le tissu, en faisant partir les plis et les bosses. Ensuite, j’en trace soigneusement le contour au crayon à papier. Je procède de la même façon pour la pièce dos, ainsi que pour tous les autres empiècements du pantalon. Certains sont un peu pénibles à recopier car ils sont fichus à des endroits qui les rendent difficiles à aplatir. Mais c’est quand même jouable. img_9158-copieJe n’oublie pas de tracer tous les repères dont j’ai besoin pour le montage, comme les lignes de positions des poches sur la pièce dos ou bien le repère de fente de la fourche sur le devant. J’ai pris soin également d’inscrire sur le patron, des repères d’alignement des coutures latérales des jambes. Il suffit de poser une épingle à nourrice sur les coutures du jean de base (intérieures et extérieur) et d’en tracer l’emplacement sur le papier de soie lors du recopiage du devant, puis du dos. img_9352-copieAvoir déjà cousu plusieurs jeans dans le passé m’a permis d’être plus à l’aise pour me lancer dans cette démarche. La confection d’une poignée de versions du 5 poches Burda 03/14 m’a fait la main. C’est tout une organisation mais en prenant le temps de faire les choses une par une, on y arrive. Le tout, c’est de ne pas faire saturer son cerveau avec trop de tâches différentes en même temps.img_9360-copiePour le montage, je commence à avoir toutes les étapes en mémoire. Mais dès que j’ai un trou, je me réfère aux instructions du 5 poches Burda 03/14 justement. Une expli bien détaillée et en image.img_9421-copieAinsi se termine mon récit sur cette tenue d’automne, merci de l’avoir suivie, depuis ma confection des espadrilles façon Stan Smith, en passant par la chemise bleue dur, et jusqu’à ce petit slim couleur citrouille.

Imaginer une tenue autour des souliers est toujours aussi sympa je trouve. Encore un moyen de se faire plaisir avec les couleurs, s’amuser avec les matières… Bref, la couture c’est cool, et tellement plus encore… Bonne semaine! 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share
,

Après les derbies Pocahontas et le slim bleu dur, focus sur ma chemise à motifs cachemire.

C’est la dernière pièce de ma tenue intégralement cousue main du moment. J’aime bien ce support de travail. Je peux déjà vous dire que c’est quelque chose que je vais développer lors de mes  futures publications d’articles. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share
, ,

J’ai voulu me faire une robe façon « Léna » de Wear Lemonade. Je suis de près les modèles édités par cette marque. J’aime l’enthousiasme de l’équipe, le chemin parcouru par ce blog et son auteure Lisa. L’équipe Make My Lemonade semble fournir un travail considérable. Et cette énergie est palpable à travers les contenus publiés, les patrons et les vêtements mis en vente. Même si ce n’est pas mon style vestimentaire de prédilection, je trouve l’univers très joli, très inspiré. J’aime bien rester au courant de leurs actus à travers les réseaux sociaux. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share
,

J’ai entrepris depuis quelques semaines de renouveler mon stock de chemises. Car mes modèles préférés, ceux que je porte tout le temps, commencent à être abîmés. Soit les couleurs se délavent, soit certaines taches ne partent plus…  Bref, c’est le moment de me réapprovisionner pour avoir de quoi m’habiller au quotidien, avoir du change d’avance, ne pas être obligée de laver ma tenue le soir pour la remettre le lendemain. J’exagère un peu mais je pense que ça arrive à certains d’entre nous parfois.

Je ne suis pas très fantaisiste en matière de fringues. Je porte presque exclusivement des chemises. Mon copain dit que je suis comme Tintin qui porte toujours la même tenue. Dans son armoire, il ne doit y avoir que des pulls bleus! Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share
,

Me re-voilà avec une combinaison! Je vous la présente de façon tardive. En effet, cela doit faire 2 ou 3 ans que je l’ai cousue, bien avant la création de ce blog. Je tenais à vous la montrer car je trouve que c’est une pièce plutôt sympa.

Elle m’a été inspirée en regardant la série How I Met Your MotherLire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share
,

Bonjour!

Aujourd’hui je vous présente la pièce finale de mon hommage à Retour vers le futur!

Pour ceux qui prennent le train en marche, je me suis amusée à créer trois vêtements inspirés du film qui fête ses 30 ans cette année et vous les ai présentés un par un ces dernières semaines: ici et .

J’ai visionné  le film avant de commencer à travailler,  afin de prendre des notes sur les costumes et j’ai sélectionné trois pièces portées par trois personnages différents. J’ai décidé de m’en inspirer pour créer une petite collection cousue main par mes soins. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share