J’ai découvert les patrons de Mr est une traînée. Moi qui souhaitais m’aventurer un peu dans la couture de lingerie, j’ai trouvé grande satisfaction avec les modèles Jayne, le soutien gorge, et Bonnie la culotte.Je suis vraiment enchantée par l’expérience car je me disais que de prime abord, la lingerie, ça n’avait pas l’air évident. Déjà, au moment de réunir le matériel, les métrages et les petits anneaux (sur Mercerie extra), je m’emmêlais les pinceaux sur les quantité, confondais les différentes qualités d’élastiques… Ça commençait bien! Question tissus, j’ai pu utiliser des chutes d’une ancienne réalisation en maille piqué.

La lingerie, c’est en fait comme la chaussure. Il y a beaucoup de tout petits éléments qui structurent l’objet et toute une logique à capter…

Par ailleurs, la couture de la maille ou encore la pose d’élastiques, ça n’est pas si simple. Surtout si l’on veut obtenir des finitions les plus fines possibles.Bref, plutôt ardu tout ça. Du coup, en réalisant la culotte Bonnie, j’ai commencé à me détendre car Milena, la créatrice des patrons Mr est une traînée, fourni des instructions d’une grande qualité et l’on sent que tout est conçu pour favoriser la réussite de son modèle. Tellement gratifiant! Ça donne envie d’aller plus loin… Pour coudre facilement maille et élastiques à la piqueuse plate, j’ai utilisé le pied transporteur de ma Bernina 215. Les coutures sont régulières et ne gondolent pas.
Ceci dit, cette culotte me va un peu trop petit. Il va falloir que je me penche sur d’autres tests.J’ai ensuite enchaîné sur la réalisation du soutien gorge Jayne. Même constat: les instructions sont limpides et le patron est très bien fait. Et j’ai été bluffée par le seyant au moment de l’essayage…J’ai très envie d’en faire plein d’autres. J’espère trouver le temps ces prochains jours…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share