,

Voici une nouvelle combi. Mon idée de départ était de créer une pièce en m’inspirant d’un vêtement vu dans le film La La Land. J’avais déjà cousu un tee-shirt inspiré du même film. Mais là, j’ai voulu chercher du côté des robes.
Il est vrai que des robes, il y en a beaucoup dans ce film. Et quelles robes! Elles sont plutôt stylisées bien que pas non plus extravagantes… En tous cas, elles constituent un panel très coloré aux accents rétro. Je trouvais tout ceci vraiment très inspirant… Mais j’ai quand même pris beaucoup de temps pour m’approprier le truc car je me rends compte que je ne porte jamais de robe… C’est pourquoi j’ai imaginé une combi short en guise de compromis. En jaune. Comme la robe portée par Mia (Emma Stone) dans cette fameuse scène elle et Sébastien (Ryan Gosling) font des claquettes.Dancing into Sunday like #EmmaStone and #RyanGosling dancing their hearts out in #LaLaLand! : Dale Robinette: J’ai mélangé ensemble 3 patrons de 3 numéros du magazine Burda pour réaliser ce modèle:

  • 10/14 n° 117: bustier
  • 9/14 n° 131: manches
  • 5/13 n° 129: short

Le tissu employé est un coton bio GOTS de chez tissus.net. Cette couleur est vraiment cool.

Et du coup, j’ai mis mes claquettes pour faire les photos! Y a plus qu’à apprendre la choré. Une formalité… 😛

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share
,

Voici ma nouvelle réalisation: une combinaison.Mon patron de départ était celui d’une combi short portefeuille (magazine Burda mai 2013).Je l’ai modifié pour transformer le haut en chemise. Je vous en avais déjà présenté une version l’an dernier. Celle-ci est faite dans une viscose à motifs cachemire de chez Toto (déjà travaillée en chemise simple).Cette version à moins de tenue que la précédente qui était faite dans un genre de popeline de coton si je me souviens bien. La combi avait un aspect plus rigide. Le short était plus bouffant et les épaules de la chemise étaient plus carrées. Je ne saurais dire l’effet que je préfère. Je pense que c’est tout à fait différent et que ces deux tombés ont chacun leurs avantages et que je saurai les apprécier selon mon humeur.

Sur le coup, je la trouvais un peu ratée cette combi. Pas vraiment à mon goût question tombé, justement. En réalité quand c’est comme ça, il vaut mieux que je lâche prise sur l’analyse du vêtement. En effet, quand un ouvrage est terminé, je l’observe sous tous ses aspects pour savoir ce que j’en pense. Mais c’est pas vraiment très constructif car je n’ai pas de recul.Je trouve que la couture, ça peut être très prise de tête. Surtout quand on a appris seul. Ca fait beaucoup réfléchir. Pendant la confection, il faut calculer, expérimenter, observer ce qui fonctionne et ce qui fonctionne moins. Savoir se remettre en cause pour s’améliorer, mais aussi être capable de foncer pour aller au bout d’un objectif. Du coup, quand le vêtement est terminé, j’essaie de couper court à l’analyse. J’évite d’inspecter le vêtement pour déterminer s’il est réussi ou non. Ce qui est fait est fait lol. Je laisse reposer la pâte, et on verra bien à l’usage si j’ai plaisir à arborer ma création ou non.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share
,

Me re-voilà avec une combinaison! Je vous la présente de façon tardive. En effet, cela doit faire 2 ou 3 ans que je l’ai cousue, bien avant la création de ce blog. Je tenais à vous la montrer car je trouve que c’est une pièce plutôt sympa.

Elle m’a été inspirée en regardant la série How I Met Your MotherLire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share