Des espadrilles comme s’il en pleuvait

Cela fait quelques années maintenant que je travaille l’espadrille pour vous proposer des patrons accessibles de modèles originaux. Je me suis dit qu’il était temps de faire le point sur tous les patrons que vous pouvez vous procurer en ligne ou encore dans mon livre!

Mes nombreuses toiles d’essai!

Ce genre de cousette n’est pas bien différent de la couture de vêtements ou d’accessoires. La seule originalité, c’est l’emploi de la semelle de corde et la réalisation du point de feston. Mais rien de bien méchant! Les semelles se procurent très facilement  en ligne sur rascol.com (marque Prym), ainsi que sur phildar.fr. Quant au point de feston, je vous ai mis un récapitulatif en image en fin d’article pour décomposer les étapes. Vous aurez besoin d’une grosse aiguille pour coudre dans la semelle que vous trouverez également sur rascol.com. Mais vérifiez votre boîte à couture: il est probable que vous en ayez déjà une qui fera très bien l’affaire.

Les sneakers en shwe shwe

#shweshwesneakers #damngoodcaramel #jeshwe

C’est ma première création de patron! Main dans la main avec Shwe Chic, superbe shop en ligne de tissus shwe shwe (à prononcer « chouichoui »), nous nous sommes attelés à concevoir un patron d’espadrilles sneakers à réaliser en shwe shwe et cuir!

Il s’agit d’un modèle doublé. Il faut savoir poser un biais ainsi que des oeillets.

Pensez à choisir un cuir tendre qui passe facilement à la machine à coudre et tout ira comme sur des roulettes!

Patron à retrouver sur le site de Shwe Chic au format PDF du 36 au 41 – GRATUIT

Retrouvez les semelles Prym ici!

Les Derbys Soka

#derbyssoka #damngoodcaramel

Il s’agit d’un modèle doublé à réaliser en demi natté. Ici aussi, il faudra poser des oeillets, pour un laçage minimaliste à deux trous.

Patron à retrouver sur mon e-shop au format PDF du 36 au 45 – 10 EUROS

Retrouvez les semelles Prym ici!

Les Derbys Soka cuir

#derbyssokacuir #damngoodcaramel

Parce que la manipulation du cuir diffère de la manipulation du tissu, j’ai trouvé intéressant de développer ce modèle en version tout cuir. Les bords sont laissés bruts, on colle les pièces ensemble avant de piquer… C’est un modèle idéal pour se familiariser avec les gestes propres au travail du cuir. Les chaussures ne sont pas doublées, il n’y a pas de bords à surfiler ni d’oeillets à poser. Du coup, lorsque l’on a compris le truc, elle sont très rapidement réalisées.

Pensez également à choisir un cuir souple et pas trop épais qui passe facilement à la machine à coudre.

Patron à retrouver sur mon e-shop au format PDF du 36 au 45 – 10 EUROS

Retrouvez les semelles Prym ici!

Les Espadrilles Lou

#espadrilleslou #damngoodcaramel

 

Il s’agit d’un modèle proposé dans mon livre « Sacs et accessoires » aux éditions Mango.

Car oui, dans ce livre, vous retrouverez des sacs et des accessoires, mais aussi 2 modèles d’espadrilles à créer soi-même! Les Lou, modèles à lacets sont à réaliser en simili cuir souple et à doubler avec une toile de coton. Ceci dit, vous pouvez remplacer le simili cuir par un autre tissu de poids équivalent, comme par exemple du tissu d’ameublement, ou encore du jean.

A la différence des derbys, l’avant, que l’on appelle la claque, recouvre les parties latérales, que l’on appelle les quartiers. Sur les derbys, c’est l’inverse: la claque se retrouve sous les quartiers.

Patron à retrouver dans mon livre « Sacs et accessoires » du 36 au 45 – 19,95 EUROS

Retrouvez les semelles Prym ici!

Les Espadrilles Paulina

#espadrillespaulina #damngoodcaramel

Second modèle de chaussure présenté dans le livre, les Paulina sont un modèle ouverts aux lignes simples, à nouer autour de la cheville avec un ruban. Minimalistes, elles se réalisent en un tour de main!

Patron à retrouver dans mon livre « Sacs et accessoires » du 36 au 43 – 19,95 EUROS

Retrouvez les semelles Prym ici!

Les Espadrilles Tabasco

#espadrillestabasco #damngoodcaramel

Et enfin les Tabasco, ma toute dernière création sortie cet été! Ces petites sont l’occasion de réaliser facilement soi-même des chaussures à talons! Ici, pas de difficulté particulière non plus. La subtilité résidera peut être dans la réalisation de la bride, avec la pose de la boucle et encore, rien de bien méchant! Surtout qu’il est également possible de la remplacer par un simple ruban à nouer autour de la cheville! Vous vous procurerez facilement ces jolies semelles à talon sur phildar.fr, et bonne nouvelle: en ce moment, il y a 40% de réduction sur leur prix! C’est le moment de se lancer!

Patron à retrouver sur mon e-shop au format PDF du 35 au 40 – 10 EUROS

Retrouvez les semelles compensées Phildar ici!

 

Petit récap du point de feston

Enfilez environ 2 m de fil épais dans le chas d’une grosse aiguille pointue. Après avoir fait un nœud à l’extrémité du fil, passez l’aiguille verticalement dans la semelle, de bas en haut, saisissant la tige par en dessous à 5 mm du bord. Tirez jusqu’à ce que le nœud vienne buter sur la corde.

Piquez de nouveau la semelle 1 cm plus loin, en guidant le fil lâche pour qu’il se positionne derrière l’aiguille. Tendez le fil entre chaque point.Répétez ce geste jusqu’à avoir fait le tour complet de la chaussure. Lorsque vous atteignez le point de départ, faites un nœud puis rentrez le fil à l’intérieur de la chaussure.

 

  *   *   *   *   *   *   *   *   *   *

 

N’hésitez plus, lancez-vous dans la couture de chaussure! Des cousettes atypiques, peu gourmandes en tissu, et drôlement gratifiantes!

N’oubliez pas de partager vos réalisations avec le hashtag #damngoodcaramel et le #nomdumodèle! Je suis toujours ravie de découvrir vos créations!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Warning: stripos() expects parameter 1 to be string, array given in /homepages/7/d560622916/htdocs/clickandbuilds/DamnGoodCaramel/wp-includes/formatting.php on line 3786
Share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *