0
Chaussures

Confection de ballerine: 1ère tentative

By mars 7, 2016 juillet 14th, 2017 15 Comments

J’ai tenté la confection de ballerines maison. C’est une envie que j’ai depuis plusieurs années, un projet qui mûrit lentement, au fur et à mesure que le temps passe et que mes expériences artisanales se succèdent…

J’ai appris la couture au fil des années, en me perfectionnant d’un point de vue technique, projets après projets. Pas à pas, je m’attaquais à un vêtement un peu plus difficile que le précédent. Jusqu’au point de faire des pièces portables au quotidien. Puis, de remplacer chaque pièce de mon placard par une version cousue main, tels que les jeans, blousons ou chemises. Je suis arrivée à un point ou j’obtenais des résultats ressemblant fortement à ce que l’on trouve dans la grande distribution. On ne se doutait pas que c’était fait maison.

Bizarrement, le critère de réussite, c’était de me dire “sympa ce jean, on dirait un H&M”. De la même façon, j’ai entendu dans l’émission Cousu main, la question d’une candidate à Cristina: “que penses tu de ma création? tu l’achèterais dans un magasin?”. A un moment, on a envie que ça fasse “pro”.

Je suis tellement partie de zéro, qu’en regardant la façon dont j’ai progressé, je me sens pleine d’enthousiasme et de témérité pour apprendre de nouvelles choses.

Quand j’ai vu que je pouvais m’en sortir en faisant un blouson, je me suis dit que c’était hyper intéressant de savoir comment sont faits les objets de notre quotidien. Si je peux faire un blouson alors que jamais je n’aurais pensé en être capable, c’est que je dois pouvoir faire un jean. Et si je peux faire un jean, je dois pouvoir faire une chemise…

Et une chaussure? Comment c’est fait, au fait? Est-ce qu’il faut avoir des machines spéciales?Comment faisaient les artisans d’autrefois? J’ai passé plusieurs années avec ces questions en suspens. Faisant des recherches sur le net, observant de près mes chaussures, interrogeant mon cordonnier. Il ne comprenais rien à mes questions et je ne comprenais rien à ses réponses. Mais si avant je n’aurais jamais imaginé savoir faire un blouson compliqué, peut être qu’un jour je serai apte à réaliser des chaussures… En tous cas, j’en ai très envie…

IMG_4629

L’été dernier, je suis tombée sur une série d’articles sur le site “HOW DID YOU MAKE THIS?” qui m’a reboostée dans ma quête. Il propose un tutoriel détaillé pour réaliser soi même des ballerines. L’auteure explique, entre autres, comment démonter une chaussure achetée dans le commerce pour s’en faire un patron. Voilà, c’est ce que j’ai fait. J’ai d’abord fait des essais dans des tissus test. Et aujourd’hui voici l’en cours d’une version en cuir.IMG_4632

IMG_4635

Je ne suis pas certaine de réussir mon ouvrage. Mais je vais quand même aller jusqu’au bout, même si la chaussure n’est pas fonctionnelle au final. Au moins j’aurais eu une première approche. Car j’ai l’intention de faire autant de tentatives qu’il faudra pour obtenir un beau résultat, et qui passe l’épreuve du trottoir.IMG_4636

Vous pouvez voir sur les photos qu’il manque la semelle extérieure. Je n’irai pas plus loin pour le moment car j’ai besoin de prendre la temps de la réflexion sur la façon dont je vais procéder pour la suite.IMG_4648Je ne suis pas le tutoriel HOW DID YOU MAKE THIS à la lettre. Car, je ne comprends pas tout, vu que c’est en anglais, ou bien je n’ai pas le même matériel que préconisé, ou tout simplement je dévie volontairement pour faire à ma façon.IMG_4654

En plus, je viens de trouver un autre site qui donne plein d’infos intéressantes et qui m’amène encore plus à m’interroger. C’est un site qui propose des cours de fabrication de chaussures en ligne. Il y a d’un côté les contenus payants et de l’autre quelques vidéos gratuites qui nous montrent des aperçus des étapes de réalisation d’un modèle. Je ne sais pas si je vais acheter un cours mais j’ai déjà appris plein de choses intéressantes sur les différents procédés ou encore sur le matériel nécessaire. En tous cas, on y trouve une approche très pro, moins “loisir créatif”. Donc il y a intérêt à s’appliquer et à avoir de bons outils.

Par ailleurs, sur la chaîne YouTube du site, on peut trouver une vidéo tuto pour réaliser les chaussures de Rihanna dans X-Factor 2012!  Enorme! J’adore le concept de l’artisanat appliqué à la pop culture.Afficher l'image d'origine

Pour l’heure je fais une pause car depuis que j’ai fait les minis souliers, j’ai des douleurs dans les mains et les bras. J’ai pris cher en utilisant la pince pour faire les perforations sur le cuir. Il m’a fallu forcer pour y arriver et il y a beaucoup de trous à faire. Ca a beau faire maintenant quelques semaines, dès que je manipule quelque chose qui me demande de forcer un peu, très vite, ça relance la douleur. Alors pour mes prochains projets, je vais éviter le cuir ou tout autre matériau trop rigide, en espérant pouvoir m’y remettre plus tard, sans désagrément!
IMG_4646IMG_4661
Si vous vous intéressez aux chaussures faites maison, je vous invite à visiter le blog de Rebecca, qui réalise elle-même ses ballerines, derbies et nus pieds. D’ailleurs, elle organise des stages sur Lille et en ce moment, elle prépare un projet spécial sur la chaussure, toujours autour de la transmission de ce savoir-faire… Je sens que ça va être très intéressant!

Join the discussion 15 Comments

  • Avatar carole dit :

    Mais c’est génial!!

  • Avatar Leyade dit :

    Très intéressant ton article ! Bravo pour ta progression, on sent la passion !! Ça donne même du courage à ceux qui comme moi ont du mal à se dire qu’ils peuvent progresser plus ou arriver à faire des choses qui leur paraissent irréalisables ! Encore bravo pour ta persévérance, ça paye… et ça promet pour la suite ^^. Par contre, attention quand tu fais des trous, va pas te casser quelque chose 😮 ! On croirait pas mais c’est dangereux comme métier dis donc lol… bon courage.
    A très bientôt ! Bisous.

    Karine.

    • Julie Julie dit :

      Mais oui, en fait, c’est un métier à risque! lol ^^
      Je suis contente si ça donne du courage. Car parfois, on a le potentiel pour faire de grandes choses, mais on a besoin d’un peu de confiance en soi, d’énergie et de voir que concrètement, c’est possible. En tous cas merci pour ton soutien, ça me fait très plaisir et ça me motive encore plus!
      A très vite! Bises

  • Avatar anne dit :

    Tu sors vraiment des sentiers battus, c’est un vrai plaisir de découvrir tes expériences!

    • Julie Julie dit :

      Merci pour ton enthousiasme, je suis contente que tout ceci te plaise. C’est vrai que je n’emprunte pas toujours la voie classique, c’est mon côté autodidacte, ascolaire 🙂

  • Avatar Lilysews dit :

    Très très impressionnant. Ce début est plus que prometteur. Je ne pensais pas que c’était possible de faire ses propres chaussures. Je suis juste bluffée. Même si tu fais une pause j’ai hâte de voir la suite et je vais de ce pas découvrir tous les liens que tu nous a indiqué.

    • Julie Julie dit :

      Moi aussi, j’ai longtemps cru qu’on ne pouvait pas faire de telles chaussures soi même à la maison. Je pensais qu’il fallait absolument un équipement spécial, des machines industrielles. Heureusement, il y a des personnes géniales sur le net, qui ont le souci de la transmission, au contact desquels on se sent pousser des ailes!!!

  • Je suis impressionnée ! J’avoue la chaussure est un level que je ne suis pas sur de tenter un jour ! En tout cas j’espere qu’elles seront tout de même fonctionnelle ! Ca serait génial de dire “c’est moi qui ai fait mes chaussure, oui !”

    • Julie Julie dit :

      Merci Margaux! C’est vrai que la couture et la cordonnerie sont des savoirs faire très différents. Je m’en rends compte à mes dépens. Mais je ne désespère pas d’y arriver, j’ai l’intention de batailler! 🙂

  • Avatar Bérilune dit :

    Ta démarche est courageuse, tu as beaucoup de patience. A la lecture de ton article, j’avais en tête le blog de Rebecca, mais tu le connais déjà ☺Il y a aussi des ressources intéressantes sur des sites de reconstitution médiévale, on y trouve des patrons de chaussures (à moderniser sans doute un peu!)
    Je continue ma lecture de ton blog que je viens juste de découvrir via Pinterest!

    • Julie Julie dit :

      Tu as raisons, les sites de reconstitution médiévale sont très intéressants. Je suis déjà tombée sur certains d’entre eux au hasard de mes recherches mais je crois que je vais me pencher dessus un peu plus pour la suite des mes expérimentations… Merci pour l’idée! 🙂

  • Avatar Sveta dit :

    Thank you for linking to my shoemaking online courses website. You have pretty nice ballerinas there! I think with stiffeners in the back and front they will look even better. BTW there is a big difference in what you see in my youtube channel and courses, from visual and step by step explanation point of view. Good work!

    • Julie Julie dit :

      Hello Sveta, I’m so excited by your comment because I’m a huge fan of your website and your work in general. I would love to subscribe one of your courses one day but I have to wait until I get the budget. For now, I’m saving money to buy basical supplies. I can see kit solutions are available on shoe-last-shop.com. I’m interested to buy one so I could incorporate stiffeners for my next creation (thanks for your advice). Until then, your YouTube channel is really helping. Thank you for those great contents. I can see that your students make such amazing shoes. It makes me want to be one of them!

Leave a Reply